Anaïs Trambouze

Anaïs Trambouze

Passionnée de numérique et des nouvelles technologies depuis mon plus jeune âge, le design graphique a été un tout nouveau milieu que j’ai pu m’approprier en ces trois ans de baccalauréat. En effet, ayant un profil orienté dans les sciences, ce fut un tournant majeur dans mes études. Ainsi, j’ai pu m’investir dans de tout nouveaux défis et me trouver de nouvelles passions telles que le développement d’interface web, la publicité et l’expérience d’utilisateur (UX). Ma principale force étant la maitrise de logiciels, celle-ci me permet d’être efficace lors de la réalisation d’un travail et d’offrir diverses solutions technologiques dans le but d’aider mes collègues. Débrouillarde, minutieuse et curieuse de nature, j’aime apprendre et comprendre les enjeux qui entourent chaque nouveau projet (design thinking), afin d’offrir un travail qui répond aux besoins du client et à sa clientèle. Au plaisir de collaborer avec vous! 

Festival international de films d’action

À l’aide d’une planche d’ambiance, un nouveau design a été créé. Dans l’optique de reproduire l’ambiance sombre et feutrée d’une salle de cinéma, une palette de couleurs foncées avec des accents aux tons d’orange et de jaune a été utilisée.

Suivant ce concept, des maquettes ont été conçues afin de présenter trois pages du site : l’accueil, la programmation du festival et la présentation des trois chanteurs (acteurs accompagnés de leur alter ego félin) qui agissent comme porte-paroles de l’évènement.

Pour finir, un guide de style expliquant la structure du site et les composantes technologiques intégrées a été réalisé. (En collaboration avec Catherine O'Hara, Megan Simard et Vincent St-Gelais)

L’industrie du Fast Fashion

La première étape était d’effectuer une recherche documentaire approfondie, puis d’en faire ressortir les thèmes d’intérêt. Ensuite, une analyse des données récoltées a contribué à mettre en lumière les objectifs de communication et le contexte de présentation du projet.

La phase de développement de la structure, des archétypes et des scénarios s’est déployée jusqu’à la dernière phase du projet, celle de la production et du raffinement.

Cette visualisation d’information vise à sensibiliser les adolescents à faire des choix éclairés et plus responsables afin de les inciter à agir afin d’atténuer le phénomène de la mode éphémère. (Coéquipière : Geneviève Beaulieu)

La Revanche

La première étape du projet consiste à effectuer une recherche sur La Revanche pour mieux la comprendre et pour connaître ses besoins.

Ensuite, plusieurs problématiques ont été décelées sur le site Web, notamment la difficulté d’accéder à des informations et des conseils sur les jeux convoités. Contrairement à l’expérience sur place où il est plus facile de se faire guider grâce à un employé.

De ce fait, l’équipe s’est essentiellement concentrée sur une refonte du site pouvant offrir aux utilisateurs une accessibilité efficace de l’information sur chaque jeu tout en mettant l’accent sur un visuel à caractère ludique. (Coéquipiers : Marc-Antoine Ouellet et Charles-Étienne St-Jacques)