Emma Borie

Emma Borie

La diversification dans la culture du design est en constante évolution et c’est cela qui me passionne et qui nourrit ma créativité. J’aime les défis et les changements qui me permettent de me dépasser stylistiquement et de m’investir dans des projets. Mes études en arts visuels m’ont permis d’explorer l’idée conceptuelle et imagée derrière un projet. Mon fil conducteur à travers mes projets se base sur mon style graphique déjà établi qui est à la fois minimaliste et coloré. Je me spécialise davantage en packaging et en édition, j’excelle également en illustration, une plus-value utile pour plusieurs projets.   

Un pas vers l’économie circulaire

Ce projet explore de manière informative et contextuelle le thème de l’économie circulaire. L’idée est de mettre en lumière ce sujet auprès d’un public grâce à l’utilisation d’une structure regroupant trois panneaux.

Des archétypes mettent en contexte des données et des informations. L’univers visuel est représenté sous forme futuriste par l’emploi de contrastes et de mouvements. Les lignes créent des interconnexions entre les éléments et permettent d’établir une structure visuelle.

Caïeux précieux

L’utilisation de la couleur verte est un repère visuel puisqu’elle est associée à l’identité de la marque.

Le traitement typographique fait à la main insiste sur le côté artisanal et authentique du design. L’emballage principal est une structure en carton dans laquelle on retrouve deux produits.

Enfin, la gamme de produits secondaires à décliner contenait de la vinaigrette, des gousses d’ail ainsi que des sacs réutilisables.

Circuit : art sonore

La réactualisation du magazine met de l’avant la musique contemporaine sous forme artistique et muséale et contient des rubriques traitant de l’identité et de l’histoire de celle-ci à travers le temps.

Une symbiose entre l’art et la musique est créée par un rythme de lecture et une mise en page esthétique. Les pages portent sur une simplicité structurelle à la fois minimaliste et évocatrice.

Une maîtrise des blancs permet cet équilibre visuel. Les images colorées et contrastantes viennent finalement appuyer l’audace du magazine Circuit.