Ève-Marie Michel

Ève-Marie Michel

Je suis une jeune designer passionnée qui ne s’était jamais considérée comme une personne artistique auparavant, mais qui a tout de même tenté sa chance en design graphique. J’ai bien fait, car j’y ai trouvé une réelle passion et je ne me verrais pas faire autre chose. Mon style et mes compétences ont beaucoup évolué au cours de mon parcours universitaire et je me suis découvert un amour profond pour la typographie, les couleurs vibrantes, l’édition et le design d’emballage. Il n’est pas rare de me voir fouiller le Web pour y trouver les meilleures typographies et textures tout en regardant des vidéos de mes designers préférés. Pour stimuler ma créativité, j’aime sortir de l’ordinateur pour faire de la sérigraphie dans mon atelier personnel ou encore peindre des skateboards que je fabrique à la main. J’ai très hâte d’amorcer ma carrière de designer graphique et de voir où cela me mène.   

Bibit !

La consommation de produits à base d’insectes peut rebuter plusieurs personnes et il est essentiel d’avoir une image de marque qui aide à normaliser la consommation de grillons.

Des couleurs vibrantes et une illustration simplifiée et amicale d’un grillon ont donc été utilisées afin de créer l’effet recherché.

Le résultat est audacieux, mais il est garanti de piquer la curiosité du consommateur et d’apaiser son appréhension par rapport aux insectes.

Série illustrative

Ces compositions ont toutes été créées à l’aide de la sérigraphie. Ce type de médium artistique requiert beaucoup de préparation quant à la composition de l’image.

Il est important de bien réfléchir à la disposition des éléments puisque chaque couleur est imprimée de façon séparée. C’est un beau défi pour les designers graphiques puisque la sérigraphie nécessite de travailler de ses mains.

Le projet au bas de la page, la pochette de vinyle, a été créé à partir de photographies tramées en une multitude de petits points afin d’être imprimées sur le papier grâce à la sérigraphie.

Vivre : l’identité

Le concept était d’apporter de la fraîcheur au magazine à l’aide de grands espaces blancs contrastés avec des aplats de couleurs vives.

On y retrouve un mélange d’illustrations, de photographies et une typographie qui demeure simple, mais qui possède une grande force de corps pour créer un impact visuel qui contraste avec les autres éléments graphiques.

Du grain est ajouté dans les photos et illustrations pour apporter plus de textures et de profondeurs aux images. Le résultat est vibrant sans toutefois compromettre la lisibilité des textes.