Clin d’oeil à Jonathan

img
BDG

Le but de ce projet était d’explorer les diverses stratégies possibles (le figé, le bougé et le filé) pour rendre compte du mouvement et produire un corpus de photographies apparentées ou non. Le choix de la thématique était libre.


Ces photos ont été prises par une journée grise et sombre. La stratégie adoptée est le filé, le mouvement de l’appareil a suivi celui de l’oiseau à une vitesse moyenne.

L’ordre de la séquence est motivé par l’effet visuel du vol de l’oiseau. Le contraste de couleur entre le fond et le plumage met en valeur le sujet.

Le sujet, le goéland qui n’a pas encore son plumage d’adulte, et la stratégie adoptée, de même que la séquence, font un clin d’œil à Jonathan Livingston le goéland, l’œuvre de l’écrivain Richard Bach ayant pour thème la liberté.