L’art presque perdu de ne rien faire

img
BDG

Dans le cadre du cours de design d’édition, le mandat était de produire un livre conceptuel adapté de L’art presque perdu de ne rien faire de Dany Laferrière en y interprétant les textes et les propos conceptuellement.


Cet ouvrage présente la vision tantôt nostalgique, tantôt cynique de Dany Laferrière sur la société. Entre observations et souvenirs, on jongle entre les états d’âme de l’auteur qui ne tardent pas à nous faire réfléchir et qui nous permettent d’entamer une véritable introspection de soi.

Il nous raconte avec une grande sensibilité ses réflexions sur l’ère dans laquelle nous nous trouvons et propose des thèmes qui nous emplissent la tête d’images symboliques. Ces dernières ont été relevées et imagées afin de rendre ces scènes tangibles.

Chaque illustration est visible en trois dimensions afin de refléter symboliquement la perspective de l’espace-temps de l’auteur.