Ruper

img
BDP

Admettons que… Ah, je sais !!!   C’est trop cuuuute !!  Ok oui on fait ça. On fait ça en « Siliclone ». 


À la suite des transformations radicales des modes de travail et au maintien de ces pratiques à distance, les conditions de travail ont également muté et ont soulevé des enjeux psychosociaux, environnementaux et ergonomiques considérables. Avec une démarche de recherche centrée sur l’humain menée auprès de plus d’une vingtaine de télétravailleurs, la problématique principale amenée par le télétravail se trouve dans la segmentation spatio-temporelle du domicile pour la préservation du bien-être du travailleur dans l’exercice de ses fonctions professionnelles. Le produit final de la démarche de design s’adresse à un marché de classe moyenne qui doit composer avec le télétravail dans des espaces restreints et qui témoigne d’un souci pour l’économie locale et circulaire.

présentation de l’équipe

Élisabeth Aubé s’est développée en tant que designer d’intérieur au sein de l’équipe de Limuro, une entreprise qui se démarque par la conception de mobiliers escamotables. Par une approche humaine et son réseau de contacts riches en ressources, elle sait mettre les usagers au centre de sa démarche de designer. Coralie Bossut-Huard a suivi des études en arts visuels et en gestion de PME. C’est à travers son expérience en tant que directrice artistique de la Revue un:un, la revue de la Faculté d’aménagement, d'architecture, d’art et de design de l’Université Laval, qu’elle a aiguisé ses habiletés en communication et en création de contenu, en plus de son sens critique pour le design et la photographie. À travers leur démarche de designer, elles se démarquent par leur sens de l’empathie et leur souci pour l’environnement. Leurs projets sont donc appuyés de recherches complexes et sensibles.

Démarche de design

Ruper offre au travailleur un endroit dans son domicile qui est dédié entièrement à ses tâches professionnelles et qui permet de regrouper, d’organiser et de dissimuler tous ses outils de travail selon les différentes périodes de la journée. Par des manipulations simples et intuitives, son usage passe par le déploiement de la surface de travail en début de journée et le rabat de cette surface en fin de journée pour dissimuler l’espace de travail. À l’intérieur se trouve un arrangement de rangements modulaires personnalisable aux différents besoins d’organisation. Le piètement possède des dimensions variables à l’achat permettant d’être adaptable. Une charte de référence, basée sur des normes ergonomiques, est mise à la disposition du consommateur potentiel afin qu’il adopte une bonne posture de travail. L’assemblage simple du mobilier lui permet d’être démonté en cas de bris de pièces. De plus, sa conception est composée de matériaux durables et solides pour assurer la pérennité du produit.

Le produit

Le mobilier Ruper crée une coupure physique et mentale des journées du télétravailleur en isolant les activités professionnelles des activités personnelles par la dissimulation des outils de travail. La segmentation spatiale du mobilier propose de ce fait un rituel d’entrée et de sortie à l’emploi qui est simple et intuitif, permettant une agréable transition entre les deux sphères de vie pour améliorer le bien-être des travailleurs à domicile. L’installation offre des rangements modulables qui peuvent être personnalisés selon les besoins des usagers et le nombre d’outils de travail dont ils disposent. Organisés et rassemblés en un même endroit, ces outils de travail évitent d’empiéter sur l’espace personnel des travailleurs.

Valeurs ajoutées

Après une documentation étoffée et orientée sur les besoins et les irritants des télétravailleurs, une rigoureuse synthèse a pu donner une ligne directrice au projet de fin d’études des deux coéquipières. Pour démarrer la phase de développement de produit, il a été pertinent de faire une analyse des produits existants sur le marché pouvant répondre partiellement ou entièrement à la problématique principale soulevée par le télétravail. Ensuite, la construction de tableaux d’inspirations de fonctions et de style a permis d’entrer dans une phase d’idéation par le dessin et par la conception de maquettes de validation du concept pour déterminer les dimensions et les dispositions des composantes. C’est ainsi que la création d’un mobilier de télétravail a passé par différentes phases de tests qui ont permis de valider la désirabilité du concept chez des usagers potentiels, de valider la faisabilité du produit auprès de techniciens experts en matériaux et en mécanismes et de valider la fonctionnalité ainsi que la durabilité du produit par la conception d’un prototype à l’échelle réelle.